• - L'Arc Nu

  • Source : http://www.ac2a.net/arc_nu.htm

    lSource : http://www.worldarchery.org/UserFiles/Document/FITA%20website/07%20Publications/02_downloads/Coaches_Manual_Lev2/03-Arc-nu.pdf

    Bases de l'Arc Nu 

     

    Disciplines :

    Cette catégorie d'arc nu vous ouvre un grand choix de types de tirs, car elle est reconnue dans plusieurs disciplines, à savoir:

    - les tirs extérieurs et en salles à 18m (sauf le tir FITA 18m et 25m),

    - les tirs de parcours extérieurs nature et 3D aux distances de 3m à 30m,

    - tir campagne aux distances de 5m à 50m

    - et rien ne vous empêche de vous amuser à faire du tir fédéral à 50m (vous serez classés avec les archers classiques, aux arcs plus performants il est vrai !) ... j'ai même vu lors d'un FITA à 70m un archer italien en arc nu !

    Équivalence français-anglais :  

    Commençons donc par l'arc du "débutant" ... L'arc classique nu, appelé en anglais Bare bow. Vous rencontrerez souvent des noms et des mesures anglaises dans le tir à l'arc, tel que l'unité de poids ou puissance de l'arc en livres anglaises (lbs ou #). 1# = 454 grammes. Ainsi que le grain équivalent à 0,0648 gramme. Les mesures de longueurs se font en pouce ("). 1" = 25,4 mm.

    Particularité de l'arc nu :

    L'arc nu est un arc classique type "recurve" (c'est à dire aux branches recourbées), dépouillé de viseur, de "clicker" (indicateur d'allonge), de stabilisateur central, de stabilisateurs latéraux avec leurs contrepoids et amortisseurs.

      Il est muni d'un repose flèche est peut avoir aussi un berger button (c'est un écarteur de flèche doté d'un piston amortisseur réglable pour améliorer la sortie de flèche) et un petit contrepoids faisant corps avec la poignée d'arc (c'est à dire sans rondelle intermédiaire servant d'amortisseur), la poignée d'arc ainsi équipée devant passer dans un outil de contrôle de 12,5 cm de diamètre.

      Il y a des arcs pour gauchers et pour droitiers, pouvant s'adapter à la dextérité manuelle de chacun ainsi qu'à l'oeil directeur.

      * Attention : ne montez pas vos branches à l'envers, il y a un sens ...

      L'intérieur de la branche du haut doit être sans repère pouvant être une aide à la visée, à part les marques d'origines du constructeur : haut, up ou top.
      D'une façon générale, tout repère pouvant servir d'aide à la visée est interdit sur l'arc, comme par exemple sur la corde un tranchefil trop haut entrant dans le champ visuel, ou bicolore annelé, par contre la corde peut être bicolore en torsade.

      On tire en arc nu avec gants, doigtiers ou palettes ne devant pas comporter eux aussi de repères d'aide à la visée.

     

    Consulter l'article "Bien choisir son arc" pour le choix de la taille de l'arc et de sa puissance.

    Le réglage de votre arc nu étant identique à celui de l'arc classique, consulter l'article "L'arc Classique : réglage" pour :

    - Réglage du band.

    - Réglage du tiller des branches.

    - Réglage de la puissance de l'arc.

    - Réglage du détalonnage.

      Petit "truc" mnémonique pour le résultat en cible.
      - Si on veut faire "monter" la flèche en cible, on monte les (3) doigts sur la corde en se rapprochant du point d'encochage, tout en gardant le même point d'ancrage au visage, cette technique s'appelle "le marcher sur la corde" (ou pianoter) ou "string walking".
    Faire l'inverse pour "descendre" le point d'impact de la flèche en cible.
      - Une autre technique qui ressemble à un "marcher sur le visage" ou "face walking", consiste à déplacer le point d'ancrage sur le visage. Si on monte la main le tir "descend", si on la baisse, les impacts remontent.
      - On peut aussi combiner les deux techniques et y ajouter la prise de flèche en "cigarette" ... !

    Pour d'autres astuces et techniques de position de main,

    consulter le fichier "Manuel de l'entraîneur Arc Nu" ci-dessous.